En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française
9e édition (actuelle)
Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition (actuelle)

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

abriter
ABRITER conjugaison verbe transitif
xve siècle, attestation isolée ; de nouveau au xviiie siècle. Dérivé d’abri.
1. Mettre à l’abri, protéger. Abriter des outils sous un hangar. Cette colline abrite la maison du vent du nord. Abriter ses soldats derrière un talus. Un port abrité des vents. Pron. S’abriter derrière un mur.
2. Procurer un domicile à ; recevoir, accueillir. Cette cité ouvrière abrite trois mille personnes. Ce bâtiment abrite les services administratifs.
3.  Fig. Cacher, dissimuler. Cette façade abrite des entreprises peu avouables. Pron. S’abriter derrière quelqu’un, lui faire assumer la responsabilité d’une décision. S’abriter derrière ses chefs. S’abriter derrière le règlement.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.