En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

pléiade

8e édition

PLÉIADE.

n. f.
■  T. d’Astronomie. Chacune des six étoiles (les anciens en comptaient sept) qui forment groupe dans la constellation du Taureau. Le lever des Pléiades. On dit aussi collectivement, pour désigner ce groupe, la Pléiade céleste.
Il s’est dit d’un Groupe de sept poètes : Lycophron, Théocrite, etc., qui florissaient à Alexandrie sous le règne de Ptolémée Philadelphe ; puis, par imitation, au XVIe siècle, d’un Groupe de sept poètes français : Ronsard, du Bellay, Baïf, Belleau, Pontus de Thyard, Jodelle et Daurat.
Par extension, il s’emploie pour désigner une Élite de quelques personnes formant une sorte de cénacle. Il y avait dans cet état-major une pléiade d’excellents officiers. Ce maître a formé une pléiade d’élèves distingués. On dit aussi, en donnant au mot un sens plus large, La pléiade des écrivains de théâtre au temps d’Élisabeth.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.