En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française
1re
1694
2e
1718
3e
1740
4e
1762
5e
1798
6e
1835
7e
1878
8e
1935
9e édition
ACTUELLE
ACT.
Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition (actuelle)

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

plectre

PLECTRE

nom masculin
xiiie siècle, plectron ; xive siècle, plectre. Emprunté, par l’intermédiaire du latin plectrum, du grec plêktron, de même sens, lui-même dérivé de plêssein, « frapper, donner un coup ».
■  musique. Dans l’Antiquité, petite baguette d’ivoire, d’os, de bois, etc., ou mince tuyau de plume, avec lesquels on faisait vibrer les cordes de la lyre ou de la cithare.
▪  Aujourd'hui. Lamelle de forme ovale en écaille, en corne ou en matière synthétique, dont on se sert pour jouer de certains instruments à cordes comme la mandoline, le banjo, etc. (on dit aussi Médiator). En Extrême-Orient, on joue de nombreux instruments traditionnels avec un plectre. Spécialement. Nom donné, dans un clavecin, à la pointe de plume ou de cuir fixée sur une lame de bois appelée sautereau, et qui sert à pincer les cordes.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.