En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française
1re
1694
2e
1718
3e
1740
4e
1762
5e
1798
6e
1835
7e
1878
8e
1935
9e édition
ACTUELLE
ACT.
Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition (actuelle)

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

Dire, Ne pas dire
Dire, Ne pas dire • Emplois fautifs
(7/05/2020)

Car, pour, par et avec prononcés careu, poureu, pareu et avecqueu

L’élision d’un e dit « muet » est la marque d’une langue familière ou populaire ; on la trouve par exemple quand le groupe je te devient j’te (prononcé ch’te). Mais on trouve aussi l’erreur inverse, qui consiste à ajouter des e quand il ne devrait pas y en avoir, particulièrement en fin de mot, ce qui fait que les prépositions car, pour, par et avec en viennent à être prononcées careu, poureu, pareu et avecqueu. Bien souvent ces eu superfétatoires sont employés par le locuteur pour se donner du temps quand il cherche ses mots ou à mettre de l’ordre dans ses idées. Il n’en reste pas moins qu’ils doivent être, autant que faire se peut, proscrits de la langue courante.
On dit On ne dit pas
Il n’est pas venu car il pleuvait Il n’est pas venu careu il pleuvait
Elle est venue avec sa sœur Elle est venue avecqueu sa sœur
■ Voir dans le dictionnaire : AvecCar (I)Par (II)Pour
Retrouvez l’intégralité des rubriques Dire, Ne pas dire
sur le site de l’Académie française.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.