ravisseur, -euse

RAVISSEUR, RAVISSEUSE

nom masculin et adjectif
Étymologie : xiiie siècle, ravisor. Dérivé de ravir.
1.  N. m. Personne qui s’empare du bien d’autrui (vieilli) ; celui, celle qui ravit, enlève par la force (en ce sens, on rencontre parfois le féminin Ravisseuse). Prométhée, ravisseur du feu céleste. Un ravisseur d’enfant. Les ravisseurs ont exigé une rançon en échange de la libération des otages.
▪  Spécialement. Désignait un homme qui s’enfuyait avec une jeune fille ou une femme, qu’elle fût ou non consentante. Dans la pièce de Molière, don Juan est le ravisseur d’Elvire.
2.  Adj. Marque de domaine : entomologie. Patte ravisseuse, chez certains insectes, chacune des deux pattes antérieures, dont le tibia et le tarse se replient sur le fémur, ce qui leur permet d’emprisonner et d’immobiliser leur proie. Les pattes ravisseuses d’une mante religieuse.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.