En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française
1re
1694
2e
1718
3e
1740
4e
1762
5e
1798
6e
1835
7e
1878
8e
1935
9e édition
ACTUELLE
ACT.
Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition (actuelle)

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

pot-au-feu

POT-AU-FEU

(t se fait entendre) nom masculin invariable
xviie siècle. Composé de pot I, d’au et de feu I.
■  Récipient destiné à faire cuire dans l’eau viande et légumes (vieilli).
▪  Désigne le plat habituellement composé de viande de bœuf et d’un mélange de légumes, que l’on cuit lentement dans une eau additionnée d’aromates. Le pot-au-feu est traditionnellement constitué de morceaux de macreuse, de plat de côtes et de queue, et garni d’os à moelle. Carottes, pommes de terre, navets, poireaux composant l’accompagnement du pot-au-feu étaient naguère appelés légumes du pot.
▪  Par métonymie. Les divers morceaux de bœuf avec lesquels on prépare ce plat. Acheter un pot-au-feu de trois livres.
▪  Fig. et fam. Personne qui ne se plaît que dans son ménage et qui s’y confine (vieilli). Adjectivement. Casanier, terre à terre. Un mari, une femme très pot-au-feu.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.