En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

position

POSITION

nom féminin
xiiie siècle. Emprunté du latin positio, « action de mettre en place ; position, situation, place », lui-même dérivé de ponere, « poser ».
1.  Lieu où une chose ou une personne est placée par rapport à certains repères ; situation. La position géographique d’une ville, d’un pays. Une carte qui indique la position des récifs. Déterminer la position d’un navire, d’un aéronef. Donner, indiquer sa position. Les feux de position d’un avion, d’un navire, d’une automobile, les dispositifs lumineux qui lui permettent de signaler l’endroit où il se trouve. Astronomie de position, branche de l’astronomie qui étudie les positions et les mouvements des astres. Se guider d’après la position du soleil. La position orbitale d’un satellite géostationnaire. La position de l’aiguille sur le cadran. La position du verbe dans la phrase, d’une lettre dans un mot. En position finale, « l » se fait généralement entendre. Un adjectif en position d’attribut. prosodie grecque et latine. Une syllabe longue par position, contenant une voyelle qui, sans être longue par nature, est allongée lorsqu’elle est suivie d’une consonne double ou de deux consonnes. – musique. Place, disposition des notes dans un accord. Position fondamentale, où la note fondamentale se trouve à la basse. Position de renversement, où la note fondamentale n’est pas la plus grave.
▪  La position des personnages à l’arrière-plan dans un tableau. Prendre position pour le départ. Le coureur est passé de la troisième à la première position. Position de tête, au départ d’une course automobile, endroit le mieux placé sur la première ligne, d’où s’élance le concurrent arrivé premier aux épreuves de qualification ◉ (cette expression doit être préférée à l’anglicisme Pole position). Position de hors-jeu, voir Hors-jeu. Fig. Le candidat de ce parti est arrivé en première, en seconde position aux élections.
▪  Spécialement. militaire. Terrain, place qu’occupe un corps de troupe pour quelque opération. Position fortifiée, retranchée. Bombarder les positions de l’ennemi. Abandonner une position. Une position de repli. Guerre de position ou de positions, où le front demeure stable, les armées ennemies s’efforçant de maintenir leurs organisations défensives, par opposition à Guerre de mouvement.
2.  Manière dont une personne, un animal se tient ; façon dont une chose est posée ou placée. La position du corps, de la tête, des bras. Changer de position. Un chien en position d’arrêt. Position assise, couchée. Position fœtale, voir Fœtal. Un objet en position d’équilibre, en position instable.
▪  Spécialement. En parlant d’attitudes définies par un code, par des règles. Mettre un blessé en position latérale de sécurité. Le lotus est une position de yoga. Le « Kama Sutra » est un manuel de pratique érotique indien qui décrit les positions des corps dans l’amour physique. militaire. Adopter la position règlementaire. Rectifier la position. La position du garde-à-vous. – équitation. Manière d’être assis en selle, assiette. Ce cavalier a une belle, une bonne position à cheval. – danse. Chacune des différentes façons de poser les pieds, qui s’accompagne d’un certain placement de bras. Position de départ. Les cinq positions de la danse classique. En seconde et en quatrième position, les pieds sont écartés. – escrime. Chacune des manières de tenir l’arme, déterminée par le placement de la paume et l’orientation de la lame. Au fleuret et à l’épée, les positions sont au nombre de huit, au sabre, au nombre de cinq. – musique. Manière de placer les doigts, la main sur le manche d’un instrument à cordes. Il y a quatre positions au violoncelle, onze ou douze au violon. Le passage d’une position à la position suivante est appelé « démanché ».
▪  Fig. Manière de juger d’une question donnée ; ensemble des avis, des opinions que l’on a sur cette question. Parfois au pluriel. Une position philosophique, politique, morale. Des positions extrêmes, tranchées. Un journal aux positions partisanes, tendancieuses. Adopter, soutenir une position. Justifier, défendre sa position, ses positions. Camper sur ses positions. Prendre position, faire connaître son point de vue ; se prononcer dans un débat, un différend. La prise de position d’Émile Zola en faveur du capitaine Dreyfus.
3.  Situation, état, circonstances où se trouve une personne, physique ou morale. Être dans une position critique, embarrassante. Il est dans une position fâcheuse, en position d’infériorité. Je ne suis pas en position d’agir. Position d’activité, de non-activité d’un fonctionnaire, d’un militaire. Position de détachement, de disponibilité. Position hors cadre, voir Cadre. Cette entreprise a une position dominante dans ce secteur industriel, commercial.
▪  Expr. fam. Être dans une position intéressante, être enceinte.
▪  Spécialement. Condition, rang dans la société ; emploi, place. Une position sociale élevée. Une position lucrative. Vieilli. Chercher une position.
▪  Par extension. banque. État d’un compte à un moment donné. Consulter sa position de compte. Le service de la position, dans une banque ou dans une entreprise, le service chargé d’établir l’état des comptes. Position de change, solde des avoirs et des dettes d’une entreprise, d’une banque, dans une devise donnée. – bourse. Position de place, rapport des engagements à la hausse et des engagements à la baisse, établi à un moment donné.
4.  Le fait de poser comme acquis, d’énoncer, d’établir. La position d’un principe. La position de prémisses dans un raisonnement.
▪  S’est dit en particulier, en scolastique, d’une thèse, d’une proposition soutenue dans les universités. Aujourd'hui. Positions de thèse ou, au singulier, position de thèse, les conclusions contenues dans une thèse et, par métonymie, l’argumentaire qui les présente. Une position de thèse d’une dizaine de pages.
  Titre célèbre : Positions et propositions, de Paul Claudel (1928 et 1934).
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.