nominal, -ale

NOMINAL, NOMINALE

adjectif (pluriel Nominaux, nominales).
Étymologie : xvie siècle. Emprunté du latin nominalis, « qui concerne le nom ».
1.  Marque de domaine : grammaire. Qui est relatif à la catégorie du nom, qui s’apparente à cette catégorie. L’infinitif peut être considéré comme la forme nominale du verbe, comme la forme du verbe qui s’apparente le plus à un nom. L’emploi nominal d’un adverbe, d’une interjection, etc., leur utilisation comme nom commun.
▪  Groupe nominal, constitué d’un nom et des termes (déterminants, adjectifs, etc.) qui s’y rapportent. Dans la phrase « Les bons comptes font les bons amis », « les bons comptes » et « les bons amis » sont des groupes nominaux. Phrase nominale, dont le noyau n’est pas un verbe conjugué, mais un nom. La phrase de Pascal « Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà » est une phrase nominale. Syntagme nominal, ensemble de termes liés entre eux et occupant dans la phrase la même fonction qu’un nom. Dans la phrase « J’ai mes amis et vous avez les vôtres », « les vôtres » est un syntagme nominal. Locution nominale, voir Locution.
▪  Subst. Un nominal (par opposition à un représentant ou un substitut), un pronom qui ne possède pas d’antécédent. Les pronoms personnels « je », « tu », le pronom indéfini « on », les pronoms interrogatifs « qui », « que », « quoi » sont des nominaux.
2.  Qui est relatif au nom d’une personne, d’une chose. L’appel nominal, le fait d’appeler successivement par leur nom les membres d’un groupe, d’une assemblée (en ce sens, on dit aussi Appel nominatif). On procéda à l’appel nominal des candidats. Erreur nominale, qui porte sur un nom.
3.  Qui existe par le nom, le mot, et non nécessairement dans la réalité. Cette association n’a qu’une existence nominale. Autorité nominale, attribuée officiellement à quelqu’un, sans qu’il l’exerce en fait. Ce directeur n’a qu’une autorité nominale.
▪  Spécialement. Marque de domaine : logique. Définition nominale (par opposition à Définition réelle), voir Définition. – Marque de domaine : économie. Salaire nominal (par opposition à Salaire réel), salaire brut, avant les prélèvements qui viendront l’amputer. Valeur nominale, valeur exprimée sur une monnaie, un effet de commerce, etc., et qui peut ne pas correspondre à la valeur réelle. La valeur de ces titres, dans le commerce, est bien inférieure à leur valeur nominale.
4.  Marque de domaine : philosophie. Subst. Syn. vieilli de Nominaliste.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.