manœuvrer

MANŒUVRER

conjugaison verbe transitif et intransitif
Étymologie : xie siècle, manœuvrer. Issu du latin populaire manu operare, « travailler à la main ».

I.

I. Verbe transitif.
Actionner l’organe ou les organes qui assurent le fonctionnement d’un mécanisme, d’un appareil, d’un véhicule. Manœuvrer un levier de commande, une manette. Manœuvrer la culasse d’un fusil. Manœuvrer le gouvernail, les voiles pour diriger une embarcation.
▪ Par extension. Faire fonctionner, mettre en action, en mouvement un mécanisme, un appareil, un véhicule. Manœuvrer une pompe. Manœuvrer les portes d’une écluse. Manœuvrer une arme. Cette barrière se manœuvre automatiquement. Manœuvrer un vaisseau, le diriger dans ses mouvements, ses évolutions.
▪ Fig. Amener quelqu’un à se laisser dicter sa conduite, ou même à agir contre sa volonté ou ses intérêts, en usant de moyens détournés. Il s’est laissé manœuvrer par un intrigant. Un dictateur habile à manœuvrer les foules.

II.

II. Verbe intransitif.
1. Exécuter la manœuvre, des manœuvres, à bord d’un navire. L’équipage a bien manœuvré. Par métonymie. La barque manœuvre pour approcher du rivage.
▪ Par extension. Accomplir diverses opérations destinées à régler la marche et à diriger les déplacements d’un véhicule. Le conducteur de la voiture manœuvre pour se garer. Par métonymie. Le convoi manœuvrait en gare.
▪ Fig. et souvent péj. Accomplir une suite d’actions, de démarches en vue de parvenir à une fin. Il a manœuvré de manière à tromper tout le monde. Il a bien manœuvré dans cette affaire.
2.  Marque de domaine : militaire. Faire effectuer à une troupe en campagne un mouvement tactique ou stratégique. Ce général a manœuvré habilement. La cavalerie manœuvrait afin de déborder l’ennemi.
▪ Par analogie. En temps de paix, exécuter un exercice d’entraînement, participer à des manœuvres. Faire manœuvrer les troupes. Le régiment manœuvre sur le terrain.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.