En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

lien

LIEN

nom masculin
xiie siècle. Issu du latin ligamen, de même sens.
1. Ce qui permet de serrer en entourant, de lier entre eux divers objets, ou les différentes parties d’un objet. Un lien de jonc, d’osier, de paille. Le lien d’une gerbe, d’un fagot. Un lien solide, fragile.
▪ Par extension. Corde, chaîne, etc., servant à immobiliser, à entraver une personne (le plus souvent au pluriel). Briser, rompre ses liens. Les liens étaient lâches, il put s’en libérer. Saint Pierre aux liens.
2.  Fig. Ce qui unit deux ou plusieurs personnes, les attache par des relations de diverses natures. Des liens de parenté, de filiation. Un double lien de parenté, entre enfants nés du même père et de la même mère, par opposition au lien simple, qui concerne les enfants n’ayant qu’un seul parent en commun. Lien conjugal. Les liens du sang, qui existent entre les membres d’une même famille, d’une même lignée.
▪ Un lien d’intérêt. Des liens d’amitié. Nouer, rompre des liens amoureux. Le lien de la reconnaissance. Ces épreuves communes ont créé des liens entre nous. Resserrer, relâcher les liens qui unissent deux personnes ou, par extension, deux partis, deux nations.
▪ En parlant d’une relation impliquant un engagement, une obligation. Lien juridique. Lien du mariage, engagement entre deux personnes de sexe différent, reçu et enregistré par un officier d’état civil, ou consacré par l’échange des consentements entre les époux devant le ministre d’un culte. religion. Lien religieux, engagement contracté par ceux qui sont dans les ordres sacrés ou qui ont fait des vœux monastiques. – Droit canon. Défenseur du lien, voir Défenseur.
3. Ce qui rapproche, met en relation deux choses, établit un rapport entre elles. Un lien logique. Un lien de cause à effet. Le lien qui unit les différentes scènes de cette comédie est bien ténu. Je n’aperçois aucun lien entre ces deux évènements, entre ces deux idées. Ce personnage sert de lien entre les différentes parties de l’œuvre. Loc. fam. Faire le lien, établir ou comprendre le rapport, la relation qui existe entre deux choses.
Voir aussi
Liens externes
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.