interné, -ée

INTERNÉ, INTERNÉE

nom
Étymologie : xixe siècle. Participe passé d’interner.
1.  Anciennement. Personne assignée à résidence. Il y avait beaucoup d’internés dans cette ville.
▪ Aujourd'hui. Personne enfermée sans jugement, à la suite d’une décision du pouvoir en place. La Fédération nationale des déportés et internés de la Résistance.
2. Personne hospitalisée dans un service psychiatrique.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.