interne

INTERNE

adjectif et nom
Étymologie : xvie siècle. Emprunté du latin internus, « intérieur, interne ».

I.

I. Adjectif.
1. Qui se trouve à l’intérieur ou qui est tourné vers l’intérieur. Bord interne. La face interne et la face externe du bras. La paroi interne d’une coque de navire. Structure interne. Marque de domaine : médecine. Qui se situe ou se produit à l’intérieur du corps. Les organes internes. Des lésions internes. Une hémorragie interne. Les glandes à sécrétion interne, dont les produits se déversent directement dans le sang. Oreille interne, partie de l’oreille située dans le rocher et formée par le labyrinthe. Par extension. Pathologie interne. Médecine interne. – Marque de domaine : géométrie. Angles alternes internes, par opposition à Angles alternes externes, angles déterminés par deux droites parallèles et une sécante, situés entre ces droites et de part et d’autre de la sécante.
2. Qui est propre à une chose en elle-même, aux rapports entre les éléments qui la constituent. Cause, facteur interne. La vie interne d’un État. Les conflits internes d’un parti. Promotion interne. Concours interne.

II.

II. Nom.
1. Élève logé et nourri dans son établissement scolaire (on dit aussi Pensionnaire). Les internes, les demi-pensionnaires et les externes. Le réfectoire des internes. En apposition. Un élève interne.
2. Étudiant en médecine ayant passé le concours de l’internat et assurant le soin des malades dans un hôpital, sous la direction d’un médecin chef de service. L’interne de garde.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.