gouvernail

GOUVERNAIL

nom masculin (pluriel Gouvernails).
Étymologie : xie siècle. Issu du latin gubernaculum, « aviron à large palette servant à diriger un navire », dérivé de gubernare (voir Gouverner).
1.  Marque de domaine : marine. Pièce plane de bois, de métal ou de matière plastique fixée à l’arrière d’un bateau, que l’on oriente à l’aide d’une barre franche ou d’une roue pour diriger l’embarcation. Tenir le gouvernail d’un vaisseau. Être au gouvernail. Un coup de mer rompit le gouvernail. Par extension. Gouvernail de profondeur, qui permet de faire évoluer verticalement un sous-marin ou un aéronef. Gouvernail de direction, qui permet de diriger un aéronef dans un plan horizontal.
▪ Fig. En parlant du gouvernement d’un État, de la direction d’une entreprise. Il a longtemps tenu le gouvernail de l’État. Saisir, tenir, garder le gouvernail. Abandonner le gouvernail à son successeur.
2.  Marque de domaine : technique. Partie d’une éolienne qui oriente les pales de façon à les présenter au vent.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.