froissement

FROISSEMENT

nom masculin
Étymologie : xiiie siècle, « action de mettre en morceaux ». Dérivé de froisser.
1. Action de froisser par un choc ou une pression ; résultat de cette action. Le froissement d’un muscle, d’un ligament. Cette collision n’a entraîné que quelques froissements de tôle.
▪ Spécialement. Marque de domaine : escrime. Pression plus ou moins brusque de la lame le long du fer de l’adversaire.
2. Action de chiffonner ; résultat de cette action. Le froissement d’un papier, d’une étoffe, d’un vêtement. Par métonymie. Bruit causé par cette action. Des froissements de papier.
3.  Fig. En parlant des opinions, des sentiments. Ce qui heurte, ce qui blesse. Des froissements d’amour-propre. Il y a eu entre eux quelques froissements.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.