froisser

FROISSER

conjugaison verbe transitif
Étymologie : xie siècle, fruisser, « briser ». Issu du latin populaire *frustiare, « mettre en pièces », dérivé du latin classique frustum, « morceau ».
1. Meurtrir ou déformer par un choc, une torsion ou une pression violente. Il s’est froissé un nerf. Avoir un muscle, un ligament froissé. Par analogie. Tôle froissée, se dit familièrement des dégâts occasionnés par un choc à la carrosserie d’un véhicule.
▪ Spécialement. Marque de domaine : escrime. Exercer une brusque pression contre le fer de l’adversaire.
2. Chiffonner, friper, marquer de plis. Froisser des pétales dans sa main pour en respirer le parfum. Ce tissu, cette jupe se froisse facilement. Un journal froissé.
3.  Fig. Blesser, heurter, choquer. Froisser quelqu’un dans ses opinions, dans son amour-propre. Votre réplique l’a froissé, offensé. Prendre un air froissé. Pron. Se froisser, se piquer, s’offusquer. Il se froisse d’un rien, pour un rien.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.