fragile

FRAGILE

adjectif
Étymologie : xive siècle. Emprunté du latin fragilis, « cassant, frêle, faible, périssable », dérivé de frangere, « briser ».
1. Qui se brise facilement. Ce vase est fragile. Fragile comme le verre, comme du verre. Un fragile esquif.
▪ Par extension. Qui est délicat, qui s’altère ou se détériore aisément. Un mécanisme, un appareil fragile. Ces fleurs sont fragiles. Une étoffe fragile. Cette teinte serait trop fragile, trop salissante.
2. Qui manque de force, de robustesse, de résistance. Un enfant fragile, de constitution délicate. Avoir le cœur fragile, la gorge fragile. Par extension. Une santé fragile, qui demande des soins, des ménagements. Une personnalité fragile, qui se laisse aisément troubler, déséquilibrer.
▪ Fig. Class. Qui est sujet à faillir, enclin à succomber, à céder. La nature humaine est fragile.
3. Qui n’est pas fermement établi, qui peut être aisément renversé, détruit. Une fortune fragile. Un bonheur fragile. Des institutions fragiles. Une économie fragile. Une paix fragile. Des arguments fragiles.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.