étranglement

ÉTRANGLEMENT

nom masculin
Étymologie : xiiie siècle, au sens d’« angine ». Dérivé d’étrangler.
1. Action d’étrangler ; résultat de cette action ; le fait d’être étranglé. Le médecin légiste releva des preuves d’étranglement. Un étranglement provoqué par un os arrêté dans la gorge. Par analogie. Étranglement de la voix. Marque de domaine : pathologie. Constriction plus ou moins intense, d’origine naturelle, spontanée ou accidentelle, affectant une partie du corps. Étranglement herniaire, par resserrement brusque du col de la hernie (on dit aussi Hernie étranglée).
2. Rétrécissement naturel. Le corps de la guêpe est divisé par un étranglement. La tige de cette plante présente plusieurs étranglements. L’étranglement d’un chemin, d’une rivière, d’une presqu’île. Loc. Goulot d’étranglement, voir Goulot.
3.  Fig. Oppression. L’étranglement des libertés.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.