équarrir

ÉQUARRIR

conjugaison verbe transitif
Étymologie : xiie siècle. Variante de l’ancien français escarrer, « disloquer », issu du latin populaire *exquadrare, « rendre carré ».
1. Tailler à angle droit ; dresser un bloc de pierre, une grume, pour lui donner la forme d’un parallélépipède rectangle. Équarrir un bloc de marbre, un tronc d’arbre. Équarrir une glace, la découper avec le diamant et les pinces. Une pièce de bois mal équarrie.
2.  Marque de domaine : technique. Élargir ou calibrer, à l’aide de l’équarrissoir, un trou préalablement ébauché dans une pièce de bois ou de métal. – Marque de domaine : Menuiserie. Rafraîchir les rives, redresser les angles, refaire les rainures d’une pièce d’ameublement, de manière à accentuer la netteté de ses contours.
3. Écorcher, dépecer par quartiers des bêtes mortes impropres à la consommation humaine, pour en utiliser la peau, les os, la graisse, etc. Équarrir un cheval, un mouton.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.