En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

diminuer

DIMINUER

conjugaison verbe transitif et intransitif
xive siècle. Emprunté du latin diminuere, altération de deminuere, « amoindrir, affaiblir ».
I.
I. Verbe transitif.
1. Rendre moindre par le retranchement d’une partie. Diminuer de cinq centimètres la longueur d’une planche. Diminuer la hauteur d’un bâtiment. Diminuer la pression d’un pneu, la vitesse d’un véhicule. Diminuer le prix d’une marchandise. Diminuer la part de quelqu’un. Il faut diminuer vos dépenses. L’âge a diminué ses forces. Spécialement. Réduire le nombre de mailles d’un tricot.
2. Rendre moins fort, moins intense ; adoucir, atténuer, tempérer. Les analgésiques diminuent la douleur. La maladie n’a pas diminué son courage. Votre présence diminuera un peu son chagrin. Faire paraître moindre. L’éloignement diminue les défauts des absents.
3. Porter atteinte à ; réduire la valeur de. Diminuer le prestige de quelqu’un. Ses excès ont diminué son crédit, son autorité. Vous vous diminueriez en agissant ainsi.
II.
II. Verbe intransitif.
1. Devenir moindre. Les jours ont diminué. Ce fruit a diminué de taille en séchant. Le prix de cette denrée a diminué. Ses ressources diminuent. Le nombre des agriculteurs continue de diminuer.
2. Devenir moins fort, moins intense ; faiblir. Sa fièvre commence à diminuer. Sa vue diminue rapidement. Ses forces ont diminué. Le débit de l’eau allait en diminuant.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.