En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

cruche

CRUCHE

nom féminin
xiie siècle. De l’ancien bas francique *krûka.
1. Récipient de terre ou de grès muni d’une anse, à la panse arrondie et au col étroit. Une cruche à eau. Une cruche vernissée. Une cruche ancienne. Mettre de l’eau dans une cruche. Une cruche fêlée, vide. Casser une cruche. Prov. Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse, à trop courir de risques, à trop défier le danger, on finit par y succomber.
2.  Par métonymie. Le contenu d’un tel récipient. Une cruche d’eau fraîche. Servez-nous une cruche de vin. Boire une cruche de cidre.
3.  Fig. et fam. Personne niaise et sotte. Quelle cruche ! Adjectivement. Pop. Il a été assez cruche pour le croire.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.