En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française
Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition (actuelle)

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

complexe

COMPLEXE

adjectif et nom masculin
xviie siècle. Emprunté du latin complexus, « fait d’éléments différents imbriqués », participe passé de complecti, « embrasser, enlacer », « comprendre, contenir ». Pour le sens psychanalytique, emprunté de l’allemand Komplex.
I.
I. Adjectif.
Qui n’est pas simple, qui est composé d’éléments divers et entremêlés ; compliqué, difficile à comprendre. Une structure complexe. Un organisme complexe. Une question, une idée complexe. L’action de cette tragédie est complexe, trop complexe. Un caractère complexe. Un personnage complexe. Subst. Ce qui est complexe. Aller du simple au complexe. Spécialement. logique. Terme complexe, dans lequel le mot principal est accompagné soit d’une explication, soit d’une détermination. « L’homme, qui est un animal raisonnable… » est un terme complexe. – grammaire. Phrase complexe, phrase constituée de deux ou de plusieurs propositions. « Je dis qu’il fait beau » est une phrase complexe. – maths. Un nombre complexe ou, subst., un complexe, nombre représenté par un couple de nombres réels (a, b) pouvant s’écrire sous la forme a + ib,i est le nombre dont le carré est égal à moins un. Partie réelle, partie imaginaire d’un nombre complexe, le réel a, le réel b. Plan complexe, voir Plan II.
II.
II. Nom masculin.
Combinaison, mélange. Un complexe de réserve et d’audace. maths. Ensemble de courbes dépendant de plusieurs paramètres. Les droites de l’espace s’appuyant sur une droite donnée constituent un complexe de droites. – chimie. Édifice moléculaire ordonné autour d’un ion le plus souvent métallique. Le bleu de Prusse est un complexe. – médecine. Complexe ou complexe immun, macromolécule faite d’un antigène et d’un anticorps spécifiquement unis. Les complexes circulant dans le sang ont été tenus pour responsables de divers états pathologiques. – économie. Ensemble d’industries complémentaires installées à proximité les unes des autres. Un complexe industriel. Un complexe sidérurgique formé de hauts-fourneaux, d’aciéries et de laminoirs. Un complexe pétrochimique. Par analogie. Un complexe hôtelier. – psychanalyse. Ensemble organisé de représentations, de sentiments inconscients, liés à un traumatisme infantile et exerçant une influence constante sur la conduite du sujet. Un complexe de culpabilité. Complexe d’Œdipe, attachement passionné au parent du sexe opposé, accompagné d’un sentiment d’hostilité à l’égard du parent du même sexe. Complexe d’infériorité, qui donne au sujet l’impression d’être inférieur aux autres ou de ne pas être à la hauteur de sa tâche.
▪ Par extension. Au pluriel. Fam. Sentiment de gêne, manque de confiance en soi. Avoir des complexes.
▪ Souvent péj. Allons, ne fais pas de complexes ! Il est sans complexes, il a beaucoup d’assurance. ◉ Dans ce dernier sens, il est très relâché et presque argotique. Emploi déconseillé.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.