citation

CITATION

nom féminin
Étymologie : xvie siècle. Emprunté du bas latin citatio, « proclamation », puis « action de citer en justice », « écrit par lequel on cite en justice ».
1.  Marque de domaine : droit. Acte par lequel une personne est sommée de comparaître devant un juge comme défendeur ou comme témoin. Notifier une citation à un prévenu. Une citation à comparaître. Une citation en conciliation, le juge d’instance agissant comme conciliateur. Une citation en justice, le juge d’instance agissant comme juge.
2. Passage que l’on extrait des propos, des écrits de quelqu’un et que l’on insère dans son propre discours. Une citation de Virgile, de Molière. Une longue citation. Multiplier les citations. Mettre les citations en note, en marge, à la marge. La référence d’une citation. Il a choisi pour épigraphe de son livre une citation de Voltaire. Un dictionnaire de citations. Expr. Fin de citation, formule par laquelle on indique oralement qu’on met un terme à une citation.
3.  Marque de domaine : militaire. Le fait de citer dans un document militaire l’auteur ou les auteurs d’un fait d’armes, à qui on confère ainsi le droit au port d’une décoration et d’un insigne (étoile ou palme). Une citation à l’ordre de la Nation. Citation à l’ordre de l’armée, de la division, du régiment. Il est titulaire de nombreuses citations.
Voir aussi
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.