bâiller

BÂILLER

conjugaison verbe intransitif
Étymologie : xiie siècle, bäaillier. Emprunté du latin populaire batac(u)lare, dérivé de batare, « tenir la bouche ouverte ».
1. Faire involontairement une longue et profonde inspiration en ouvrant la bouche, sous l’effet de la fatigue, de l’ennui, de la faim ou du sommeil. Bâiller d’ennui. Mets ta main devant ta bouche quand tu bâilles. Cette pièce était bien médiocre, je n’ai cessé de bâiller.
▪ Expr. fam. Bâiller à se décrocher la mâchoire. Bâiller comme une carpe.
2.  Par analogie. S’entrouvrir ; être entrouvert, mal ajusté. La porte bâille au moindre coup de vent. Son col bâillait sur son cou.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.