alternatif, -ive

ALTERNATIF, ALTERNATIVE

adjectif
Étymologie : xive siècle. Dérivé savant du latin alternatum, supin de alternare (voir Alterner).
1. Qui se produit selon une alternance. La systole et la diastole du cœur sont deux mouvements alternatifs. Feux de circulation alternatifs. Marque de domaine : droit. Qui est exercé tour à tour. Droit alternatif. Présidence alternative. – Marque de domaine : musique. Chants alternatifs, ou chants alternés, voir Alterné.
2. Qui a lieu régulièrement dans un sens, puis dans l’autre. Le mouvement alternatif de la marée. Le mouvement alternatif du piston dans le corps d’une pompe. Marque de domaine : électricité. Courant alternatif, courant qui change périodiquement de sens, par opposition à Courant continu.
3. Qui présente une alternative, un choix entre deux possibilités dont l’une exclut l’autre. Marque de domaine : logique. Proposition alternative, proposition énonçant deux assertions qui ne peuvent être vraies l’une et l’autre dans le même temps et sous le même rapport. « Il faut accepter les autres ou vivre en ermite » est une proposition alternative. – Marque de domaine : droit. Obligation alternative, obligation pour un débiteur de choisir l’une des modalités qui lui sont proposées pour régler sa dette.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.