soutenir

8e édition

SOUTENIR.

conjugaison Conjugaison : (Il se conjugue comme Tenir.) v. tr.
■  Porter, supporter, maintenir. Cette colonne soutient tout le bâtiment. Cette pièce de bois soutient la charpente. Cet arc-boutant soutient cette muraille. Donner la main à quelqu’un pour le soutenir.
Fig., Soutenir le faix, le fardeau des affaires, Avoir l’administration principale des affaires, en porter tout le poids.
Soutenir s’emploie aussi figurément et signifie Appuyer, réconforter. Je vous soutiendrai dans cette affaire. Cette pensée, cet espoir le soutient. Pourquoi le soutenez-vous quand il a tort ? Vos encouragements m’ont soutenu. Il l’a soutenu contre tous ses ennemis. Soutenir une entreprise.
Soutenir une maison, soutenir une famille, Faire subsister une maison, une famille.
Soutenir un État, un empire, En empêcher, en arrêter la chute, la décadence.
En termes de Guerre, Soutenir une troupe, L’appuyer, l’aider, la renforcer.
Soutenir le courage de quelqu’un, L’empêcher de céder à la crainte, de se laisser aller au découragement.
Soutenir son rang, sa dignité, Vivre, agir, parler d’une manière convenable à sa dignité, à son rang.
Soutenir son caractère, Vivre, agir, parler d’une manière conforme à l’idée qu’on a donnée de soi ; il se dit surtout des Personnages de théâtre. Soutenir sa réputation, Faire des actions ou des ouvrages qui répondent à la réputation qu’on s’est acquise. On dit de même : Soutenir l’honneur, la gloire de sa famille, de son pays, etc.
Soutenir une dépense, Fournir ce qu’il faut pour une dépense.
Soutenir la conversation, Entretenir la conversation, empêcher qu’elle ne vienne à languir.
En termes de Musique, Soutenir sa voix, En maintenir la force, ne pas la laisser tomber.
On dit dans le même sens : Il est très important pour un orateur de soutenir sa voix à la fin des phrases. Soutenir ses fins de phrases.
On dit encore : L’accompagnement soutient la voix, soutient le chanteur, Il l’aide, il lui prête son appui.
En termes de Manège, Soutenir un cheval, Lui tenir la bride serrée pour l’empêcher de fléchir ou de tomber. Soutenez votre cheval dans cette descente.
Soutenir signifie encore Assurer, affirmer qu’une chose est vraie. Il soutient un mensonge comme un autre soutiendrait une vérité. Il a soutenu qu’il n’y avait rien de si vrai. Vous avez dit cela, le soutiendriez-vous ? Il soutient l’avoir vu.
Soutenir son dire, Persister dans son affirmation. Malgré les objections, il a toujours soutenu son dire.
Soutenir signifie aussi Défendre, appuyer une opinion, une doctrine, etc. Soutenir une proposition, un système. Soutenir le pour et le contre. Soutenir une cause, une discussion, une dispute, une querelle. Soutenir le parti de quelqu’un. Il soutient son droit. Cela peut se soutenir. Soutenir le gouvernement.
Soutenir une thèse, Répondre dans une discussion publique à tous les arguments présentés contre cette thèse.
Soutenir signifie encore, figurément, Supporter, endurer sans découragement, sans trouble, quelque chose de fâcheux, d’inquiétant de mortifiant, etc. Il n’a pu soutenir sa disgrâce, son malheur, sa ruine. Il a soutenu ce revers avec un grand courage. Il a très bien soutenu cette épreuve.
Il signifie aussi Supporter, résister à quelque attaque, à quelque chose dont il est difficile de se défendre. Il soutint l’assaut des ennemis. Il fut longtemps seul à soutenir les efforts de l’ennemi. Soutenir un siège. Soutenir une attaque, un choc. Soutenir un procès.
Soutenir signifie encore Sustenter, donner de la force ; il se dit des Aliments. Il faut prendre un peu de nourriture pour vous soutenir.
Se soutenir signifie Se tenir debout, se tenir droit. Il est si faible qu’il peut à peine se soutenir. Il a peine à se soutenir sur ses jambes. La tige de cette plante n’a pas besoin de tuteur, elle se soutient d’elle-même.
Il signifie également Être porté, de manière à ne pas tomber ou s’enfoncer. Les oiseaux se soutiennent en l’air au moyen de leurs ailes. Les nageurs se soutiennent sur l’eau par le mouvement de leurs bras.
Fig., Le cours des fonds publics se soutient, Il reste au même taux, sans baisser.
Fig., Cette pièce de théâtre se soutient, Elle continue d’être représentée. On l’emploie surtout en sous-entendant que La pièce se soutient tant bien que mal. Le succès de cet ouvrage se soutient, Il continue.
Cette étoffe se soutient, Elle est ferme, elle ne s’amollit pas. Cette couleur se soutient, Elle conserve son éclat, elle ne pâlit pas, ne change pas.
Fig., Ce discours se soutient bien, Il est également bon d’un bout à l’autre.
p. 608Le participe passé Soutenu s’emploie adjectivement. Langage, style soutenu, Langage, style constamment élevé, par opposition à Langage, style familier.
Dans ce roman, dans cette pièce de théâtre, les caractères sont soutenus, bien soutenus, Les personnages y restent fidèles à leur caractère tel que l’auteur l’a une fois tracé.
L’intérêt est soutenu, L’action ne languit pas.
En termes de Peinture, Couleur soutenue, Couleur franche et solide.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.