En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

agneau

7e édition

AGNEAU.

s. m. (Le G se prononce mouillé ici et dans les cinq articles suivants.)
■  Le petit d’une brebis. Agneau de lait. Agneau tardif.
Il se dit, particulièrement, Des agneaux tués que l’on vend à la boucherie, ainsi que de La chair d’agneau. Tête d’agneau. Quartier d’agneau. Cet agneau est fort tendre. Manger de l’agneau.
L’agneau pascal, L’agneau que les Juifs mangeaient à la fête de Pâques.
Être doux comme un agneau, se dit D’une personne d’humeur fort douce. Il se dit même De quelques animaux, comme du chien, du cheval. Ce cheval est doux comme un agneau. On dit dans le même sens, C’est un agneau.
En langage mystique, L’Agneau sans tache, Jésus-Christ considéré comme victime des péchés des hommes. On dit dans le même sens et absolument, L’Agneau qui efface les péchés du monde.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.