En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

bras

3e édition

BRAS.

s. m.
■  Partie du corps humain qui tient à l’épaule. Bras droit. Bras gauche. Bras fort, Bras nerveux. Gros bras. La force du bras. Il a de la force au bras. Lever, hausser, étendre le bras. Etre blessé au bras. Avoir le bras rompu, p. 194cassé, démis. Monter, tirer à bras, à force de bras. Moulin à bras. Civiére à bras. Couper, rompre bras & jambes à quelqu’un. Elle portoit un enfant sur ses bras, entre ses bras. Porter un paquet sous le bras. Ils s’embrassérent bras dessus, bras dessous. Il a le bras en écharpe. Il va les bras balans, les bras pendans.
On dit, Avoir les bras retroussez, pour dire, Avoir la manche retroussée de maniére que le bras paroisse à nud.
On dit, A tour de bras, pour dire, De toute sa force. Il lui donna un coup de bâton à tour de bras.
On dit, qu’Un homme ne vit que de ses bras, pour dire, qu’Il est fort pauvre, & qu’il ne vit que du travail de ses bras.
On dit fig. Demeurer les bras croisez, pour dire, Demeurer sans rien faire.
On dit fig. d’Un Juge, d’un arbitre, ou de toute autre personne qui retranche à quelqu’un beaucoup de ses droits, de ses prétentions, qu’Il lui coupe bras & jambes. Cet Arrêt, cette Sentence arbitrale nous a coupé bras & jambes. Cet Examinateur par les retranchemens qu’il a faits à cet ouvrage, a coupé bras & jambes à son Auteur.
On dit fig. Se jeter entre les bras de quelqu’un, pour dire, Se mettre sous sa protection, recourir à lui pour en avoir du secours. Se voyant persécuté de tous côtez, il se jeta entre les bras d’un tel, se jeter entre les bras de Dieu, dans les bras de sa miséricorde.
On dit, qu’Un Médecin a tiré un homme d’entre les bras de la mort, des bras de la mort, pour dire, qu’Il l’a guéri d’un mal qui sembloit mortel.
On dit fig. Recevoir quelqu’un à bras ouverts, pour dire, Le recevoir avec grande joie. Et fig. Faire quelque chose haut les bras, pour dire, Faire quelque chose d’autorité.
On dit fig. qu’Un homme tend les bras à un autre, pour dire, qu’Il est prêt à le recevoir, à lui donner sa protection. Ce fils a fait de grandes fautes, mais son pére l’invite au repentir, & lui tend les bras. Et on dit, que Dieu nous tend les bras, qu’il nous tend les bras de sa miséricorde, pour dire, qu’Il est toujours prêt à nous pardonner.
On dit fig. & prov. Avoir un homme sur les bras, pour dire, En être chargé ou importuné. Cette pauvre veuve a cinq enfans sur les bras. Cet homme-là est sur mes bras, il faut que je le nourrisse. Que cet homme-là est importun, je l’ai toujours sur les bras.
Bras, se prend figur. pour Puissance. Les Rois ont les bras bien longs. Le bras de Dieu n’est pas racourci. Et on appelle figurément, La puissance temporelle, Le bras séculier. Implorer le bras séculier. Livrer un Ecclésiastique au bras séculier.
Il se prend aussi fig. pour Vaillance & Exploits militaires. Tout céde à l’effort de son bras.
On dit figur. qu’Un homme est le bras droit d’un autre, pour dire, qu’Il est le principal instrument dont cet autre se sert en toutes choses.
Bras, se dit fig. d’Un canal ou d’une riviére, qui se sépare en deux, en trois. Le Rhin se sépare en plusieurs bras. Le plus gros bras est celui de, &c. Et, Bras de mer, se dit d’Une partie de la mer qui passe entre deux terres assez proches l’une de l’autre.
On appelle, Chaise à bras, Un fauteuil, une chaise aux deux côtez de laquelle il y a de quoi s’appuyer les bras. Et dans cette acception, on dit, Les bras d’une chaise, les bras d’un fauteuil. Une chaise à bras.
On appelle aussi, Bras, Certains chandeliers qu’on attache à une muraille. Des bras dorez. Des bras d’argent, de vermeil doré, à cause que d’abord ils avoient la figure d’un bras. Et on appelle, Bras de Levier, Les deux parties du Levier qui sont de côté & d’autre du point d’appui.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.