En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

deffaite

1re édition

DEFFAITE

s. f. v.
■  Desroute d’une armée ou de quelques troupes battuës. Il y a eu une grande deffaite des ennemis. deffaite entiere. sanglante deffaite.
Deffaite, sign. aussi, Debit, facilité de se deffaire de quelque chose. Ces marchandises là sont de deffaite. On dit, qu’Un cheval est de belle deffaite, pour dire, qu’Il est bien fait, & qu’il sera bien aisé de le bien vendre.
Deffaite, signifie aussi, Excuse artificieuse. Il m’a donné une deffaite. il a tousjours des deffaites prestes.
Ce mot est extrait de l'article : FAIRE.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.