En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

autheur

1re édition

AUTHEUR.

s. m.
■  Celuy qui est la premiere cause de quelque chose. Dieu est l’autheur de la Nature. Jesus-Christ est l’autheur de nostre salut. Dieu n’est point l’autheur du peché. les autheurs de la sedition, de la conjuration furent punis. on ne sçait point l’autheur de cette nouvelle. un tel est l’autheur de sa race.
Il signifie aussi, Inventeur. L’autheur de l’opinion de la Metempsycose. l’autheur de la boussole, de la pendule.
Il se dit particulierement, de Celuy qui a composé un livre. Autheur digne de foy. autheur ancien. autheur moderne. autheur classique. autheur grave. autheur Grec, Latin, Italien, Arabe &c. autheur apocryphe. autheur approuvé. autheur orthodoxe. autheur anonyme. lire les bons autheurs. entendre les autheurs. commenter un autheur. compiler les autheurs. citer les autheurs. ces autheurs ne s’accordent pas. il ne veut pas passer pour autheur. c’est elle qui est l’autheur de ce livre.
Autheur, En terme de Jurisprudence, est celuy duquel on tient quelque droit. On luy disputoit la possession de cette terre. il fit appeller ses autheurs en garantie.
Autheur, Se dit aussi, de Celuy de qui on a appris une nouvelle, une chose. C’est mon autheur. il faut nommer vostre autheur. il n’a pas voulu dire son autheur.
Authorité. s. f. Puissance legitime sur les inferieurs. L’authorité des Magistrats. l’authorité des loix. l’authorité spirituelle. l’authorité temporelle. l’authorité du Roy. l’authorité royale, absoluë, souveraine. authorité paternelle. estre en authorité. estre en grande authorité. avoir de l’authorité. se maintenir en authorité. abuser, se prevaloir de son authorité. interposer son authorité. choquer, blesser l’authorité. user d’authorité. perdre son authorité. conserver, maintenir son authorité. estendre son authorité. sous vostre authorité. par authorité de justice. homme sans authorité. de pleine puissance & authorité royale.
Il se dit quelquefois, Pour marquer une maniere imperieuse d’agir ou de parler. Il a fait cela de son authorité privée. il veut tout emporter d’authorité.
Il se prend aussi pour Credit & consideration. Il a bien de l’authorité dans sa compagnie, dans son corps, dans sa famille.
Il sign. aussi, Le tesmoignage, le sentiment d’un autheur, ou d’une personne illustre, que l’on rapporte pour confirmer ce que l’on dit. Trouverez-vous quelque authorité de cela dans les Peres des quatre premiers siecles ? alleguer, apporter des authoritez. j’ay cent bonnes authoritez pour prouver ce que j’avance. il dit cela sans authorité.
Authoriser. v. a. Donner authorité, donner pouvoir. C’est le Roy qui authorise les Magistrats de son royaume. les Loix, la Coustume authorisent cela. une femme ne peut contracter si son mary ne l’authorise. elle s’est fait authoriser par justice.
Il est aussi n. p. & signifie, Acquerir de l’authorité. Cet homme-là s’est bien authorisé dans sa charge. les Coustumes s’authorisent par le temps & acquierent force de Loy.
Authorisé, ée. part. Femme duëment authorisée de son mari.
Authorisation. s. f. Terme de pratique, action par laquelle on authorise. Il ne se dit guere que dans ces phrases. Authorisation du mari. authorisation du tuteur.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.