En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

puant, -ante

PUANT, PUANTE

adjectif
xe siècle, pudent ; xiie siècle, puant. Participe présent de puer.
■  Qui dégage une odeur nauséabonde, fétide. Un tas de fumier puant. Une charogne puante. Spécialement. Boule puante, accessoire de farces et attrapes.
▪  vènerie. Les bêtes puantes ou, subst., au masculin, les puants, nom donné à certaines bêtes qui exhalent une forte odeur, telles que le blaireau, le renard, le putois, la belette, la fouine, etc. – botanique. Ortie puante, autre nom de la bétoine. Satyre puant, autre nom du champignon nommé phallus impudique.
▪  Fig. et fam. Se dit d’une personne d’une vanité, d’une prétention insupportables. Il est puant, puant de suffisance.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.