En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

mesure

MESURE

nom féminin
xie siècle. Issu du latin mensura, de même sens.
1.  Détermination d’une quantité ou d’une grandeur par son rapport à une échelle de référence. La mesure d’une surface, d’un volume. La mesure du temps. Mesures acoustiques, optiques, thermiques. Appareil de mesure. Le pascal, le joule sont des unités de mesure du Système international. Prendre, relever les mesures d’une pièce, d’un angle.
▪  Loc. adv. et adj. Sur mesure, se dit d’un vêtement réalisé d’après les mensurations de la personne qui doit le porter, d’un objet fabriqué à la commande selon des dimensions précises. Un costume fait sur mesure. Une robe sur mesure. Une bibliothèque construite sur mesure. Fig. et fam. On a donné à cet acteur un rôle sur mesure, qui convient particulièrement à son talent.
▪  Expr. fig. Prendre la mesure de quelqu’un, évaluer ses facultés, ses capacités, sa force. Il n’a pas encore pris la mesure de son contradicteur. Trouver un adversaire à sa mesure. Prendre la mesure d’un phénomène, en évaluer l’importance, la portée. Donner la mesure de, faire connaître l’importance d’une chose, montrer ce dont une personne est capable. Donner sa mesure, sa pleine mesure, toute sa mesure, révéler tout ce dont on est capable.
▪  Spécialement. escrime. Distance convenable pour parer ou pour porter un coup de fleuret ou d’épée. Être en mesure, à la mesure. Être hors de mesure.
▪  Expr. fig. Être en mesure de, avoir la possibilité de, disposer des facilités, des moyens nécessaires pour. Vous êtes en mesure d’appuyer mes démarches. Je ne suis pas en mesure de vous répondre.
2.  Grandeur conventionnelle prise comme référence pour évaluer d’autres grandeurs de même nature. Le mètre est une mesure de longueur, le kilogramme une mesure de masse, le litre une mesure de capacité. Le Bureau international des poids et mesures. Deux grandeurs qui ont une commune mesure sont commensurables.
▪  Expr. fig. Avoir, faire deux poids deux mesures, juger des mêmes choses par des règles différentes, avec partialité. Il n’y a pas de commune mesure entre telle et telle personne, entre telle et telle chose, elles sont sans commune mesure, il n’est pas possible de les comparer, tant elles sont différentes ou tant l’une est supérieure à l’autre.
▪  Spécialement. Quantité que peut contenir le récipient qui est en usage pour la vente de certaines denrées. Une mesure de sel, d’avoine, d’huile. Se dit aussi du récipient lui-même. Des mesures en étain. Expr. fig. La mesure est comble, combler la mesure, voir Comble I. Faire bonne mesure, se montrer généreux ou, simplement, équitable.
▪  Fig. Ce qui sert de référence, de limite pour apprécier la valeur de quelque chose. L’imagination passe souvent la mesure du possible. Cette idée passe la mesure de son esprit. « L’homme est la mesure de toute chose », formule du philosophe grec Protagoras devenue expression proverbiale.
3.  Modération, retenue qui s’accorde avec le sentiment des bienséances. Avoir de la mesure. Passer la mesure. Cet homme manque de mesure. Garder la mesure en tout. Un discours plein de mesure.
4.  Loc. Dans quelle mesure, dans quelle proportion, à quel degré. On ne sait dans quelle mesure il est sincère. Dans une certaine mesure, dans une certaine proportion, jusqu’à un certain point. Dans une moindre mesure, dans une large mesure.
▪  Loc. prép. À la mesure de, en rapport, en conformité avec. Il a trouvé un emploi à la mesure de son talent, de son ambition. Dans la mesure de, en proportion de, selon. Dans la mesure de ses moyens. Dans la mesure du possible.
▪  Loc. conj. À mesure que, selon que, suivant que, à proportion et en même temps que. À mesure que l’un avançait, l’autre reculait. À mesure que les années passent. Dans la mesure où, pour autant que. Dans la mesure où il maintient son refus, la négociation est suspendue.
Remarque
Dans la mesure où ne doit pas s’employer dans un sens strictement causal ou hypothétique, à la place de à cause de ou de dans l’éventualité où.
▪  Loc. adv. Outre mesure, avec excès. Ne pas s’inquiéter outre mesure.
▪  Au fur et à mesure, loc. adv., Au fur et à mesure de, loc. prép., Au fur et à mesure que, loc. conj., voir Fur.
5.  musique. Division de la durée d’une phrase, d’une pièce, etc. en sections égales qui sont marquées de façon plus ou moins sensible dans l’exécution. Battre, observer la mesure. Hâter, presser, ralentir la mesure. Barres de mesure, barres verticales qui indiquent cette division sur la partition. Loc. En mesure, en observant exactement cette division. Jouer, chanter, danser en mesure.
▪  Par métonymie. Chacune des sections égales résultant de cette division. Mesure à deux temps, à trois temps. Mesure à 2/2, à 3/4, à 6/8, qui correspond à deux blanches, à trois noires, à six croches. Jouer les premières mesures d’une sonate. Reprendre à la mesure 16. Une mesure pour rien, laissée en blanc.
▪  prosodie. Se dit du nombre et de l’arrangement des pieds ou des syllabes que commande chaque genre de vers. La mesure de l’hexamètre latin est de six pieds, dont les deux derniers sont le plus souvent un dactyle et un spondée. La mesure de l’alexandrin français est de douze syllabes.
6.  Disposition prise pour arriver à un but. S’emploie surtout en parlant des décisions et des actes d’une autorité politique, administrative, judiciaire, etc. Une sage, une juste mesure. Prendre des mesures pour rétablir l’ordre. Mesure énergique, radicale. Mesures de protection, de sécurité. Mesure conservatoire. Mesure disciplinaire.
▪  Demi-mesure, voir ce mot. Des demi-mesures.
  Titre célèbre : Mesure pour mesure, de William Shakespeare (1604).
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.