En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

loisir

LOISIR

nom masculin
xie siècle. Substantivation de l’ancien verbe loisir, issu du latin licere, « être permis ».
1. Liberté, possibilité qu’on a de faire ou de ne pas faire quelque chose. Il avait le loisir, il avait tout loisir de refuser ma proposition. Je lui donne, je lui laisse loisir de revenir sur ses engagements.
2. Temps dont on dispose pour faire quelque chose commodément et sans hâte. Vous aurez le loisir d’y réfléchir avant de donner votre réponse. Je n’ai pas eu assez de loisir pour y penser, je n’en ai pas eu le loisir. Vous ne me donnez pas, ne me laissez pas le loisir d’accomplir ma tâche. Loc. adv. À loisir, à son aise, sans se presser, sans contrainte. Vous en parlerez entre vous à loisir, tout à loisir. User à loisir d’une chose, aussi souvent et aussi longtemps qu’on le désire.
3. Temps dont on peut disposer à son gré sans manquer à ses obligations. Avoir du loisir. Son absence me laisse du loisir, des loisirs. Comment employez-vous vos loisirs ? Je n’ai pas un moment de loisir.
▪ Par métonymie, souvent au pluriel. Occupations, activités auxquelles on s’adonne dans ses moments de liberté. Les loisirs de la jeunesse. Un centre de loisirs.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.