invasion

INVASION

nom féminin
Étymologie : xiie siècle. Emprunté du bas latin invasio, « invasion ».
1. Action d’envahir ; irruption de forces armées dans un territoire étranger. L’invasion d’une province par l’ennemi. Résister à l’invasion. Repousser une invasion. L’exode des populations devant l’invasion. Spécialement. Pénétration massive, migration de peuples en quête de territoires nouveaux. Les invasions barbares. Les grandes invasions détruisirent l’Empire romain. L’invasion de l’Andalousie, de l’Afrique du Nord par les Vandales.
▪ Par analogie. En parlant d’animaux nuisibles. Une invasion de sauterelles, de fourmis, de rats. L’invasion des cultures par le doryphore.
2.  Fig. et péj. Arrivée brutale en un même lieu d’un grand nombre de personnes. L’invasion des plages par les touristes.
▪ Par extension. Développement excessif, progression en nombre, en force, en importance d’un phénomène jugé déplaisant, pernicieux ou néfaste. L’invasion du mauvais goût. L’invasion de la publicité. L’invasion du vocabulaire technique par les mots étrangers.
3.  Marque de domaine : pathologie. Période d’invasion ou, simplement, invasion, période succédant à la phase d’incubation d’une maladie infectieuse, et correspondant à l’installation des symptômes cliniques. La rougeole est plus contagieuse pendant la période d’invasion.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.