incrustation

INCRUSTATION

nom féminin
Étymologie : xvie siècle. Emprunté du bas latin incrustatio.
1. Action d’incruster ; élément décoratif ainsi obtenu. Les tables de pierres fines de Florence se font par incrustation. L’incrustation diffère de la marqueterie, qui se fait par application et collage. Un meuble orné d’incrustations d’ivoire, de nacre. Les incrustations d’or d’une épée damasquinée.
▪ Par analogie. Dentelle d’incrustation, par opposition à Dentelle d’application, pièce cousue sur un fond de tissu que l’on découpe ensuite pour ne laisser subsister que le motif de dentelle (on dit aussi Dentelle incrustée). Marque de domaine : télévision. Marque de domaine : cinéma. Insertion d’une autre image dans l’image principale qui occupe l’écran. – Marque de domaine : chirurgie dentaire. Bloc en céramique ou en métal coulé, formé d’après l’empreinte d’une cavité dentaire, et destiné à obturer celle-ci. (Ce terme doit être préféré à l’anglais Inlay.)
2. Dépôt d’une couche minérale, le plus souvent calcaire. Marque de domaine : géologie. Croûte minérale superficielle de carbonate de calcium, qui se forme par précipitation sur un objet séjournant dans des eaux très calcaires. Les incrustations de Saint-Allyre. – Marque de domaine : technique. Syn. de Calcin. – Marque de domaine : médecine. Dépôt, le plus souvent calcaire, qui se forme dans les tissus organiques ou à leur surface.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.