fuir

FUIR

conjugaison verbe intransitif et transitif Conjugaison : (je fuis, nous fuyons ; je fuyais, nous fuyions ; je fuis ; je fuirai ; je fuirais ; fuis, fuyons ; que je fuie ; que je fuisse ; fuyant ; fui).
Étymologie : ixe siècle. Issu du latin fugere, « fuir, s’enfuir ; être exilé, banni ».

I.

I. Verbe intransitif.
1. S’éloigner à la hâte pour se soustraire à un péril, à une menace, pour échapper à quelqu’un. Les ennemis fuyaient en désordre. Le gibier fuyait à notre approche. Fuir de son pays, hors de son pays. Fuir précipitamment. Faire fuir l’adversaire. Fuir devant l’ennemi. Par extension. Son regard fuit, évite celui de l’interlocuteur.
▪ Marque de domaine : marine. Fuir devant le temps ou, absolument, fuir, accomplir une manœuvre de sauvegarde consistant à présenter l’arrière du navire au vent et à la lame.
▪ Fig. Différer, éluder ; se dérober. Il fuit devant les responsabilités.
2.  Par analogie. Se dit de ce qui passe, s’éloigne avec rapidité, ou en donne l’impression. Le vent faisait fuir les nuages. Du train, nous voyions fuir le paysage. Hâtons-nous, le temps fuit. L’hiver a fui.
3.  Marque de domaine : beaux-arts. Se dit des parties d’un dessin, d’un tableau qui, par l’effet de la perspective, donnent l’impression de s’enfoncer dans le lointain. On fait fuir les objets en diminuant leurs proportions ou en jouant sur la couleur. Faire fuir un jardin, un bâtiment.
▪ Par analogie. La ligne des montagnes fuit vers l’horizon. Expr. Avoir le front, le crâne qui fuit, plus effacé vers l’arrière qu’il n’est habituel.
4. S’échapper hors de son réceptacle. L’eau fuit du réservoir. Le gaz fuit du tuyau par cet orifice. Par extension. Laisser échapper son contenu par une fente, une fêlure, etc. Ce tonneau, ce pot, ce vase fuit. Mon stylo fuit. La conduite de gaz fuyait. Par métonymie. Le robinet fuit, n’arrête pas l’écoulement.

II.

II. Verbe transitif.
1. Chercher à éviter une personne ; se tenir éloigné d’elle. Fuir un importun. C’est un bavard à fuir comme la peste. Tout le monde le fuit, tant il est ennuyeux.
▪ Fig. En parlant d’une chose qui échappe à quelqu’un, qui lui reste inaccessible. Le sommeil me fuit. Ce nom, ce souvenir me fuit, ne se présente pas à ma mémoire. Le succès, le bonheur semblait le fuir.
2. Abandonner précipitamment un lieu où l’on est en péril ; chercher à se soustraire à ce qu’on redoute, à ce qui est nuisible, dangereux ou fastidieux. Fuir son pays. Les populations civiles fuient leurs villages. Fuir le danger, le combat, la prison. Fuir le châtiment. Il fuit les salons, il refuse de les fréquenter. Fuir le regard de quelqu’un. Fuir ses responsabilités.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.