fugue

FUGUE

nom féminin
Étymologie : xiiie siècle. Emprunté, par l’intermédiaire de l’italien fuga, « fuite, départ subit », puis, en musique, « fugue », du latin fuga, « fuite ».
1.  Marque de domaine : musique. Forme de composition en contrepoint, fondée sur l’imitation, où un thème appelé sujet reparaît successivement aux différentes voix, donnant ainsi l’impression que les parties se fuient et se rejoignent ; œuvre composée selon ces principes. Une fugue d’orgue. Une fugue à trois voix.
 Titre célèbre : L’Art de la fugue, de Jean-Sébastien Bach (composé en 1749-1750).
2. Le fait de quitter pour un temps, de manière imprévue et secrète, son domicile ordinaire, de fuir son milieu habituel, parfois en raison d’un désordre mental. Sa fugue a duré plusieurs jours. Plusieurs pensionnaires ont fait une fugue. S’emploie aussi pour désigner une escapade amoureuse.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.