flûte

I. FLÛTE

nom féminin
Étymologie : xiie siècle, flaüte, flehute. D’origine incertaine.
↪ voir aussi : II. Flûte (n. f.)
1. Instrument à vent constitué d’un tuyau de bois ou de métal percé de trous. Jouer de la flûte. Un joueur de flûte. Flûte droite, dont on joue verticalement. Flûte à bec, flûte droite dont la tête est munie d’un bec. Flûte à l’oignon, sorte de mirliton. Flûte traversière ou, simplement, flûte, flûte d’orchestre, à embouchure latérale (on dit aussi Grande flûte, par opposition à Petite flûte ou Piccolo). Par métonymie. Musicien qui joue de cet instrument. Il est flûte solo à l’Opéra.
▪ Spécialement. Flûte double, instrument en usage dans l’Antiquité, composé de deux flûtes réunies en une seule embouchure. Flûte de Pan, instrument composé de tuyaux d’inégale longueur qu’on fait glisser devant les lèvres.
▪ Par analogie. Se dit de certains jeux de l’orgue.
▪ Expr. fig. Ajustez, accordez vos flûtes (vieilli), mettez-vous d’accord. Il est du bois dont on fait les flûtes, il est accommodant, conciliant, parfois à l’excès. S’emploie surtout négativement. Il n’est pas du bois dont on fait les flûtes. Péj. C’est un joueur de flûte (vieilli), se dit d’un artiste ou d’un écrivain qu’on estime superficiel.
 Titre célèbre : La Flûte enchantée, opéra de Mozart (1791).
2.  Par analogie. Verre à pied, haut et étroit, dans lequel on sert des vins fins. Une flûte à champagne. Se dit aussi d’une bouteille de forme étroite et allongée. Désigne également un pain long et mince, pesant environ deux cents grammes. Flûtes au sel, au cumin, biscuits salés en forme de baguette. Marque de domaine : tapisserie. En basse lisse, pièce de bois de forme allongée qui sert à faire passer les fils de la trame entre les fils de la chaîne. – Marque de domaine : océanographie. Flûte marine, câble muni de géophones que l’on place dans les profondeurs marines pour enregistrer les mouvements sismiques.
▪ Fam. Au pluriel. Se dit de jambes longues et grêles. Expr. Jouer des flûtes, s’enfuir en courant.
3.  Interj. Fam. Flûte ! pour marquer l’impatience ou la déception.
Orthographe
◇ Peut s'écrire flûte ou flute, selon les rectifications orthographiques de 1990.
[règle §3] Les accents et le tréma • accents circonflexes sur î et û.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.