final, -ale

I. FINAL, FINALE

adjectif (pluriel Finals, finales ; le masculin Finaux se rencontre aussi, notamment en économie et en linguistique).
Étymologie : xiie siècle. Emprunté du bas latin finalis, de même sens, dérivé de finis, « limite, fin, but ».
↪ voir aussi : II. Final (n. m.)

I.

I. Qui finit, qui termine.
1. Qui est à la fin ; qui constitue la fin. Le chœur final d’une opérette. Les mesures finales d’une sonate. La décision finale vous appartient. Combattre pour la victoire finale, ultime et définitive. La lutte finale, qui a un caractère décisif. « C’est la lutte finale », premiers mots du refrain de l’Internationale. Lettre, voyelle finale. Les deux consonnes finales de « prompt » ne se font pas entendre. Point final, signe de ponctuation qui marque la fin de la dernière phrase d’un texte et, fig., conclusion définitive. Mettre un ou le point final à une discussion, à une entrevue, la clore par une décision sans appel.
▪ Marque de domaine : histoire. La solution finale, terme calqué de l’allemand et désignant la politique d’extermination des communautés que l’idéologie nationale-socialiste désignait comme « races inférieures ».
▪ Spécialement. Marque de domaine : économie. Compte final, celui qui résume la situation d’une entreprise en fin d’exercice. Quittance finale, dernière quittance libérant un débiteur. Produits finaux, résultats finaux. – Marque de domaine : physique. L’état final d’un système, l’état d’équilibre atteint par ce système au terme d’une transformation thermodynamique.
2. Qui dure jusqu’à la fin. Marque de domaine : religion. Persévérance finale, grâce accordée par Dieu de garder la foi jusqu’à la mort. Impénitence finale, qui dure jusqu’à la mort.

II.

II. Qui constitue ou exprime un but.
1.  Marque de domaine : philosophie. Qui vaut comme fin, qu’on se propose pour but. Cause finale, la cause des causes. La cause finale est la première dans l’intention, la dernière dans l’exécution. La preuve de l’existence de Dieu par les causes finales.
2.  Marque de domaine : grammaire. Qui indique un but, une intention. Proposition finale, proposition subordonnée conjonctive indiquant le but de l’action exprimée dans la proposition dont elle dépend. « Afin que », « pour que », « de peur que » sont des conjonctions introduisant des propositions finales, également appelées propositions circonstancielles de but.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.