fat, fate

FAT

Prononciation : (t se fait entendre),

FATE

(rare) adjectif
Étymologie : xvie siècle. Emprunté de l’ancien provençal fat, « sot », et, en provençal moderne, « fou », issu du latin fatuus, « qui n’a pas de goût, insensé ».
1.  Vieilli. Sot, niais.
2. Qui est très content de soi et le laisse voir. Il est vraiment trop fat. Par métonymie. Un air fat. Subst. Un jeune fat.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.