épaisseur

ÉPAISSEUR

nom féminin
Étymologie : xive siècle, espesseur. Dérivé d’épais.
1. La plus faible des trois dimensions d’un objet, par opposition à largeur et longueur, ou à longueur et hauteur. Cette planche a vingt centimètres de largeur, deux mètres de longueur et dix centimètres d’épaisseur. L’épaisseur de ce mur est de trente centimètres.
2.  Par extension. L’étendue prise par un corps dans cette dimension. L’épaisseur d’un livre, d’une poutre. L’épaisseur d’un papier, d’un tissu. Une faible, une importante épaisseur. Expr. fam. Il s’en est fallu de l’épaisseur d’un cheveu, de très peu de chose.
▪ Par analogie. L’épaisseur d’une couche de neige, de nuages. Passer deux épaisseurs de peinture, deux couches superposées. Envelopper un paquet dans deux épaisseurs de papier. Une couverture pliée en triple épaisseur, pliée deux fois sur elle-même.
▪ Par métonymie. La matière remplissant cette dimension. Pratiquer un escalier dans l’épaisseur d’un mur. Des motifs sculptés dans l’épaisseur du bois. Un objet enfoui dans l’épaisseur de la neige, de la terre.
3. Caractère de ce qui a des dimensions importantes ou excessives, de ce qui est lourd, massif. L’épaisseur de sa silhouette, de sa taille.
▪ Fig. Caractère de ce qui manque de finesse, de délicatesse, de vivacité. L’épaisseur de son esprit, de son intelligence.
4. Qualité de ce qui est dense, constitué d’éléments drus, serrés. L’épaisseur d’un gazon, d’un feuillage. L’épaisseur d’une fourrure, d’une toison. S’enfoncer dans l’épaisseur du bois, de la forêt, dans l’endroit le plus profond, le plus touffu du bois, de la forêt.
5. Degré, généralement important, de densité d’une substance, de consistance d’un liquide. L’épaisseur d’une crème, d’une sauce, d’une soupe. Par analogie. Densité de certains phénomènes physiques. L’épaisseur du brouillard, de l’air. Fig. L’épaisseur de la nuit, des ténèbres.
6. En parlant des créations de l’esprit. Profondeur, richesse. Les personnages de ce roman manquent d’épaisseur.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.