effilé, -ée

EFFILÉ, EFFILÉE

adjectif et nom
Étymologie : xvie siècle, au sens d’« aiguisé » ; xviie siècle aux sens modernes. Participe passé d’effiler.

I.

I. Adjectif.
1. En parlant d’un tissu. Qui se termine en frange. Un châle effilé. Une nappe effilée. Une jupe effilée.
2. Mince, étroit, allongé. Avoir la taille effilée, des doigts effilés. Un profil effilé. Les cornes effilées d’un taureau, allongées et pointues. Spécialement. Un canif à la lame effilée, fine et coupante. Marque de domaine : cuisine. Coupé en très fines lamelles. Des amandes effilées.

II.

II. Nom masculin.
Frange de certaines étoffes, formée en effilant la chaîne du tissu. Les effilés d’un châle, d’un rideau.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.