écœurer

ÉCŒURER

conjugaison verbe transitif
Étymologie : xviie siècle, esqueuré, « accablé, découragé ». Dérivé de cœur.
1. En parlant d’aliments, d’odeurs, etc., soulever le cœur, provoquer la nausée au point de donner envie de vomir. Cette nourriture, trop grasse, l’écœurait. L’enfant était écœuré par les vapeurs d’essence.
2.  Fig. Inspirer de la répugnance ou de l’indignation, du mépris. Son inconduite écœure ses amis. Absolument. Tant de servilité écœure. Par affaiblissement. Rebuter, décourager. Ce travail m’écœure par sa monotonie. L’aisance de ce champion écœure ses rivaux.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.