écluse

ÉCLUSE

nom féminin
Étymologie : xie siècle, escluse. Du bas latin de Gaule exclusa (aqua), « (eau) séparée, isolée du courant », participe passé féminin du latin classique excludere, « faire sortir » ; fermer le passage.
1. Dans un port, sur une rivière ou un canal, ouvrage formé d’une ou de plusieurs portes ou de vannes qu’on ouvre et ferme à volonté afin d’amener ou de maintenir les bateaux à un niveau donné. Écluse simple, qui retient les eaux à un seul niveau. Écluse double, qui retient les eaux à deux niveaux. Écluse de chasse, destinée à retenir l’eau nécessaire pour chasser la vase ou le sable obstruant un port, un canal, etc.
2.  Par métonymie. Porte de cet ouvrage. Lever, baisser l’écluse ou les écluses. Fermer, ouvrir, lâcher les écluses. L’écluse d’un moulin. Manquer les écluses, arriver trop tard pour bénéficier d’un sas, pour gagner un bassin à flot.
3.  Fig. Ce qui retient ou modère un flot, un débit. Les cieux ont ouvert leurs écluses, il pleut à verse. En parlant d’une personne et par iron. Ouvrir les écluses de son éloquence.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.