En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

dompter

DOMPTER

conjugaison (p ne se prononce pas) verbe transitif
xiie siècle, danter, donter. Du latin domitare, « dompter, soumettre », fréquentatif de domare, « réduire, dresser, apprivoiser ».
1. Soumettre à sa volonté et accoutumer à l’obéissance un animal pris à l’état sauvage. Dompter un cheval. Dompter des fauves. Par extension et par exagération. Dompter un enfant difficile.
2. Soumettre, réduire à l’obéissance un adversaire, un ennemi ; le subjuguer. Dompter des rebelles. Par métonymie. Dompter la sédition. Fig. et litt. Dompter les cœurs, se faire aimer.
3.  Par analogie. Se rendre maître d’un phénomène naturel. Dompter les éléments. Dompter le cours d’un fleuve. Fig. et litt. Dominer. Il a dompté sa colère. Apprendre à dompter ses passions, ses ardeurs.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.