En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

docteur

DOCTEUR

nom masculin
xiie siècle. Emprunté du latin classique doctor, « celui qui enseigne », en latin chrétien, « docteur de la Loi, prêtre qui enseigne la religion ».
1.  Anciennement. Celui qui enseignait une doctrine religieuse ou philosophique. Les docteurs de la Loi, qui interprétaient et enseignaient la loi mosaïque. Docteur de l’Église, titre officiellement donné par l’Église à des théologiens remarquables par leur sainteté et par l’orthodoxie de leur enseignement. Saint Jean Chrysostome, saint Grégoire de Nazianze, saint Jérôme, saint Augustin comptent parmi les premiers docteurs de l’Église. Le docteur commun, saint Thomas d’Aquin. Par extension. Avec une épithète. Se dit des maîtres de la scolastique médiévale. Saint Thomas d’Aquin était appelé le Docteur angélique, saint Bonaventure, le Docteur séraphique, Duns Scot, le Docteur subtil.
2. Personne qui est promue dans une université au grade le plus élevé. Docteur en droit. Docteur ès lettres, ès sciences. Docteur en théologie, en droit canon. Elle est docteur en pharmacie. Docteur honoris causa, titre décerné par une université, sans soutenance de thèse, à une personnalité qu’elle souhaite honorer. Cet éminent philosophe est docteur honoris causa de plusieurs universités étrangères.
3.  Spécialement. Docteur en médecine ou, elliptiquement, docteur, personne titulaire du doctorat d’État en médecine. Consulter un docteur. Aller chez le docteur.
Féminisation des noms de métiers et de fonctions
La féminisation des noms de métiers et de fonctions se développant dans l’usage, comme l’a constaté le rapport de l’Académie française rendu public le 1er mars 2019, il est à noter que les formes féminines doctoresse, docteur ou, moins bien, docteure se rencontrent également.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.