divan

DIVAN

nom masculin
Étymologie : xvie siècle, aux sens de « jour (d’audience) », « salle du conseil », et « conseil du Turc » ; xviie siècle, « estrade à coussins ». Emprunté du turc divan, lui-même du persan diwan, « registre, recueil », puis « recueil de poésies », et « bureau, administration » (voir Douane).
1. Dans l’Empire ottoman, salle de réunion meublée de sièges bas et de coussins, où se tenait le conseil du souverain ou le conseil des ministres. Par métonymie. Ce conseil lui-même. Le Divan impérial, ou simplement le Divan, le conseil du sultan de Constantinople. Assembler le Divan. Le grand vizir était le chef du Divan. Par extension. Le gouvernement turc, l’Empire ottoman. Le Divan poursuivait sa politique d’asservissement de la Grèce.
2. En Orient, salle de réception entourée de coussins. Par métonymie. Café décoré dans le goût oriental et meublé de divans, qui fut à la mode au xixe siècle.
3. Banquette sans dossier ni bras, garnie de coussins, pouvant servir à la fois de siège et de lit de repos, dont la mode, inspirée du mobilier oriental, s’est répandue à partir du xviiie siècle. Spécialement. Divan-lit ou Lit-divan, banquette de même forme, qui peut être transformée en lit d’appoint.
4. Recueil de poésies lyriques dans les littératures des pays musulmans. Par extension. Recueil de poèmes inspirés par l’Orient.
 Titre célèbre : Le Divan, de Goethe (1819).
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.