courber

COURBER

conjugaison verbe transitif
Étymologie : xiie siècle. Du latin populaire *curbare (en latin classique curvare, « courber »).
1. Rendre courbe ce qui était droit ; plier. Une charge trop forte a courbé la poutre. Les bœufs courbés sous le joug. Marcher courbé. Il se tient tout courbé. Courber la tête. Litt. L’âge a courbé son front, sa tête. Pron. Se courber pour ramasser quelque chose.
2.  Fig. Soumettre à la volonté d’un autre. Courber un peuple sous sa loi. Pron. Plier sous la volonté d’un autre, donner à quelqu’un des marques de soumission, de respect. Se courber sous le joug du vainqueur. Tout se courbe, tout est courbé devant cet homme.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.