consécutif, -ive

CONSÉCUTIF, CONSÉCUTIVE

adjectif
Étymologie : xve siècle. Dérivé savant du latin consecutus, « qui suit ».
1. Qui suit immédiatement, sans interruption dans le temps. Un été très sec consécutif à un printemps pluvieux.
▪ Surtout au pluriel et en parlant de faits, d’évènements semblables qui se suivent sans intervalle de temps. Deux fêtes consécutives. Plusieurs démarches consécutives. Il a plu cinq jours consécutifs.
2. Qui est la conséquence de. Cette faillite est consécutive à une mauvaise gestion. Une grande fatigue consécutive au voyage. Des troubles consécutifs à une maladie, qui persistent après la maladie ou qui apparaissent vers son déclin.
3.  Marque de domaine : grammaire. Qui exprime la conséquence. Locution consécutive, locution conjonctive de conséquence. Les phrases « Il a couru à en perdre le souffle », « Il parle trop pour savoir garder un secret » offrent une construction consécutive. Une proposition subordonnée consécutive ou, subst., une consécutive, une proposition circonstancielle exprimant la conséquence de l’action indiquée par la proposition dont elle dépend. Dans « Il est tombé si malencontreusement qu’il s’est cassé la jambe », « Il a agi avec trop d’habileté pour qu’on puisse le confondre », « il s’est cassé la jambe », « on puisse le confondre » sont des propositions consécutives. (On dit aussi Proposition de conséquence.)
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.