chaussée

CHAUSSÉE

nom féminin
Étymologie : xiie siècle. Du bas latin calciata (via), dérivé de calx, « chaux », sans doute parce que les Romains employaient le mortier de chaux pour établir leurs routes en terrain marécageux.
1. Talus servant à retenir l’eau d’une rivière, d’un étang.
2. Talus que l’on élève dans les lieux bas et marécageux, pour servir de chemin, de passage. Chaussée en maçonnerie. Chaussée sur pilotis. Faire une chaussée dans un marais.
3. Partie médiane d’une rue ou d’une route, réservée à la circulation des véhicules, par opposition aux trottoirs et aux bas-côtés, réservés aux piétons. Chaussée pavée, goudronnée. Traverser la chaussée au passage clouté. Travaux de réfection de la chaussée, sur la chaussée. Chaussée glissante. Les Ponts et Chaussées, voir Pont. Rez-de-chaussée, voir ce mot. Marque de domaine : géographie. Long écueil sous-marin affleurant la surface des eaux. La chaussée de Sein. La chaussée des Géants en Irlande, ensemble formé de colonnes de basalte.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.