chauffeur

CHAUFFEUR

nom masculin
Étymologie : xviie siècle. Dérivé de chauffer.
1. Personne chargée d’entretenir le feu d’une forge, d’une machine à vapeur, d’une installation de chauffage central, etc. Le chauffeur d’une locomotive à vapeur.
2.  Par analogie. Personne qui conduit un véhicule automobile (on dit aussi Conducteur). Un chauffeur prudent. Un chauffeur du dimanche, peu expérimenté, qui conduit mal. Spécialement. Personne dont la profession est de conduire un véhicule automobile. Un chauffeur de maître. Un chauffeur de camion. Un chauffeur livreur. Elle est chauffeur de taxi.
Féminisation des noms de métiers et de fonctions
La féminisation des noms de métiers et de fonctions se développant dans l’usage, comme l’a constaté le rapport de l’Académie française rendu public le 1er mars 2019, il est à noter que la forme féminine chauffeuse se rencontre également.
3.  Marque de domaine : histoire. Brigand qui torturait ses victimes en leur brûlant la plante des pieds pour leur faire dire où était leur argent. Les bandes de chauffeurs étaient nombreuses dans les campagnes à la fin du xviiie siècle.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.